Je suis née à Birmingham et j’ai étudié la philosophie à l’Université de Manchester, où j’ai obtenu mon doctorat en 1989. Après avoir enseigné cinq ans à l’Université de Birmingham, j’ai travaillé comme chercheuse au Cybernetic Culture Research Unit à l’Université de Warwick. Depuis 1997, je travaille en indépendante, en écrivant des textes, en voyageant et en enseignant à temps partiel, par exemple dans la filière d’étude master des Beaux-Arts au Birmingham Institute of Art and Design. En ce moment, je me consacre à l’écriture d’un roman quasi-fictionnel. 

Dans les années ’90, j’ai publié trois livres : The Most Radical Gesture est basé sur mon doctorat qui portait sur les Situationistes; Zeroes and Ones offre une description alternative et féministe de l’histoire et le caractère de la technologie digitale; et Writing on drugs démontre le non-sens entre l’énorme influence des substances psychoactives sur la culture occidentale et la soi-disant « guerre contre la drogue ». En 2001, j’ai terminé un important projet de recherche sur l’impact social du téléphone mobile pour Motorola et en 2009 j’ai été mandaté pour écrire un petit ouvrage marquant le quarantième anniversaire d’un jardin d’enfants novateur dans un quartier sensible. Pendant toute ces années, j’ai écrit pour des journaux et périodiques aussi différents que l’Independant, le Financial Times, Wired, Adbusters et le New Statesman, ainsi que dans des revues plus spécialisées, des livres et des catalogues dans les domaines de l’architecture, des beaux-arts et des technologies nouvelles. J’ai participé à des émissions de radio et de télévision en particulier dans des programmes de la BBC comme NewsnightThe Late Show et In Our Time. J’ai également parlé lors de conférences, de festivals et de colloques en Grande-Bretagne et par le monde. 

Je porte un grand intérêt aux différents domaines des beaux-arts, de la philosophie, de la littérature, des technologies de la communication, de l’urbanisme et de la théorie culturelle. Ma vie à Biel/Bienne m’a incité à m’approprier les théories de l’interprétation et à découvrir les plaisirs de la traduction de l’allemand en anglais. Il me plaît d’ajouter à ce travail technique mon sens pour l’écriture créative et expérimentale, une connaissance d’autres langues (français et arabe en particulier), un accès facilité aux dernières tendances de l’anglais de Grande-Bretagne et une bonne connaissance de la langue et de la culture suisse allemande.